Pages Menu

La perte des poils des chiens et chats

Blog

L’extermination des fourmis : protégez votre jardin de leur envahissement

Posté par sur Fév 25, 2015 en Uncategorized | 0 Commentaires

Pendant le déblaiement de votre jardin, vous y constatez souvent la présence des fourmis. Lorsque celles-ci ne vous rendent pas les choses possibles, vous aurez un seul désir, celui de vous en défaire. Cela est possible avec des comportements très simples. Mettre à l’état propre le jardin Il est vrai que la présence d’une fourmilière dans votre jardin n’est pas forcément quelque chose d’insalubre. Mais, il arrive que le grouillement causé par ce type d’insectes laisse la saleté sur leurs traces. Il faut donc toujours nettoyer celui-ci pour commencer par fondre leur envie de rester dans cet environnement. C’est une astuce bien pratique et efficace. Discerner le parcours principal des fourmis : Pour mettre hors d’état de nuire celles-ci, il serait judicieux de commencer par : Démêlez leur parcours dans votre espacement jardin. Celui qui mène à la fourmilière. Observez attentivement leur activité pour débusquer les itinéraires cachés. Marquez leur passage par des indices personnels choisis pour les besoins de la cause. Leur éloignement autour des pots de fleurs : cette action ne doit nullement être considérée comme anodine. Elle débouche sur le besoin d’extermination des fourmis dans votre jardin. Il suffit dans ce contexte de faire usage de l’alcool d’au moins 60˚, que vous allez oindre autour des potiquets. Progressivement, lesdits insectes chassés vont éviter les pots de fleurs. Faites-le seulement raisonnablement. Couper les embranchements de leur trajet : Pour rompre les embranchements de celles-ci, il faut procéder comme suit : Distinguez prioritairement tous les itinéraires dans le jardin à partir du connu. Versez-y au fur et à mesure du sel de cuisine ou un autre type de produit indiqué. Constatez effectivement que la rupture a eu lieu avec leur dispersion. Balayer progressivement l’enceinte : au moment où la débandade a gagné la troupe, c’est le moment de balayer constamment l’endroit. Cela va hâter leur envie de déguerpir. Il ne faudra pas surtout négliger une étape pour une réussite certaine de votre projection. Plus ils auront le sentiment d’être en situation d’hostilité, plus cela va favoriser leur départ. Renforcement de l’embaumement : les produits d’extermination des fourmis existent en commerce. Lorsque vous vous en offrez, prenez le temps de lire attentivement les indications pour bien assimiler les conditions d’usage. Si vous avez embaumé une fois l’endroit, il sera conseillé de doubler, voire tripler le geste. Attention à votre poubelle : Qui sont un endroit privilégié pour les insectes de toutes sortes car ils s’y nourrissent. Il est important de toujours vous assuré que vos déchets sont dans un contenant hermétique. Le fait de couper tout contact avec l’extérieur préviendra l’intrusion d’insectes de toutes sortes tout en vous débarrassant de ceux qui ont réussi à s’infiltrer. Ce conseil s’applique aussi à la gestion de déchets à l’intérieur de votre maison. Importance de faire appel à un exterminateur Si vous avez connu une invasion d’insectes de petites ou moyennes envergure et que vous avez réussi à vous en débarrassez par vos propres moyens, les possibilités de récidive sont élevées. En effet, dans la plupart des cas vous n’avez réussi qu’à vous débarrasser de ceux que vous aperceviez sans tenir compte du fait qu’ils aient pu déjà se reproduire. Ainsi, il est important de faire appel à un exterminateur pour ce type de raisons et aussi pour les éléments suivants. Le fait d’avoir un jardin rend la tâche assez...

Lire plus

Pratiquer la stérilisation lorsqu’il y a un chat et une chatte dans une même maison.

Posté par sur Nov 24, 2014 en Uncategorized | 0 Commentaires

Quand on prend des chatons chez soi, on souhaite parfois que ces derniers ne grandissent pas tellement ils sont mignons au bas âge. Mais avec le temps, ils se mettent à grandir et commencer à ne plus être turbulents dans toute la maison. Ils prennent de plus en plus des manières posées et leurs organismes commencent à avoir des besoins. Les chats ont des besoins d’accouplement très jeunes : Lorsque nous avons des chats et des chattes dans une maison et que nous les avons pris lorsqu’ils étaient chatons, on se rend compte qu’à partir de six à sept mois, ils commenceront à devenir actifs sexuellement. La chatte aura des chaleurs qui vont attirer de temps à autre le chat malgré le fait qu’il soit né d’une même chatte. –          Il faudrait savoir que dans le monde des chats, l’inceste n’existe pas. Ce qui signifie que le chat pourrait s’accoupler avec la chatte, et ce, même s’ils sont nés de la même mère. Aussi, le petit qui a été mis au monde par une chatte pourrait s’accoupler avec sa mère si jamais elle est encore en vie. Pratiquer la stérilisation et la castration chez le vétérinaire afin d’éviter les portées indésirées : Lorsqu’on a un chat et une chatte dans la maison, on se rend compte qu’il serait important de rencontrer un vétérinaire afin que ce dernier pratique une stérilisation chez la chatte et une castration chez le chat. Cette technique aura pour but d’enlever les ovaires chez la chatte et les testicules chez le chat. Ce qui ferait en sorte que même s’ils ont à s’accoupler, il n’y a aucun risque que la chatte ait des portées. Ne pas négliger cet avis si on ne veut pas de chatons chez soi : Cette recommandation est importante dans la mesure ou si jamais le propriétaire du chat ou de la chatte ne voudrait pas avoir de chatons, il faudrait qu’il aille à la rencontre d’un vétérinaire afin que ce dernier pratique la stérilisation ainsi que la castration. Ceci éviterait à ce qu’on ne puisse pas voir plusieurs chatons abandonnés à eux-mêmes. –          Le fait d’avoir des chatons qui n’ont pas d’amour et l’attention qu’il faut engendre en eux lorsqu’ils deviennent adultes une certaine agressivité, car ils ont toujours été obligés de se débrouiller par eux-mêmes. Afin d’éviter tout cela, il faudrait tout simplement pratiquer une stérilisation ou une castration pour afin qu’il n’y ait pas de chatons abandonnés ou manquants d’affection. Prendre plus d’information auprès d’un vétérinaire : Afin de comprendre au combien la castration chez le chat ou la stérilisation chez la chatte est importante, il serait important de prendre des informations supplémentaires chez le vétérinaire, car ce dernier est le mieux placé pour répondre à ce genre d’interrogation. –          En effet, ce professionnel de la santé animalière reçoit quasiment une vingtaine de chatons dans sa clinique par des personnes qui n’en voulaient pas. D’autres fois, on rencontre des chatons abandonnés dans la rue, mais qui au final perdent la vie, car ils n’ont pas d’assistance. Aucune accusation envers les propriétaires de chats ou de chattes non stérilisés : Toutes ces anomalies font en sorte qu’on ne devrait pas négliger la stérilisation pour la chatte et la castration pour le chat. Ceci étant dit, nous savons que toutes ces personnes qui abandonnent ces...

Lire plus